Tumblelog by Soup.io
Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 24 2015

18:37

Karim Benzema à Arsenal? L'attaquant français répond aux "clowns" sur Twitter

FOOTBALL - L'attaquant international français Karim Benzema a traité de "clowns" les journalistes des médias anglais qui laissent entendre qu'il allait quitter le Real Madrid pour rejoindre Arsenal en affirmant avec force que "c'est ici où se trouve ma maison".

"A tous ces clowns qui veulent faire croire des choses à mes supporteurs. C'est ici où se trouve ma maison!", a écrit l'international français sur son compte Twitter lundi à côté d'une photo sur laquelle on le voit dans les vestiaires du Real.




Benzema n'a pas disputé le premier match du Real en Championnat d'Espagne, dimanche 23 août sur le terrain du Sporting Gijon (0-0) en raison d'une blessure à une cuisse qui l'avait privé d'une grande partie de la préparation d'avant-saison de son équipe.

L'ancien buteur de Lyon a repris l'entraînement lundi 24 août et pourrait effectuer son retour dès samedi pour la deuxième journée de Liga face au Betis Séville.

Lire aussi :

• Benzema s'offre un ballon en diamants d'une valeur de 226.000 euros

• Ronaldo, père exemplaire, apprend à son fils à montrer ses abdos

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook
17:48

Corée du Nord/Corée du Sud: les deux pays parviennent à un accord pour éviter la guerre

INTERNATIONAL - Les deux Corées sont parvenues à un accord, au terme de négociations marathon, en vue de désamorcer les tensions qui ont failli précipiter la péninsule dans un conflit armé, a annoncé lundi 24 août le chef de la délégation de Séoul.

La Corée du Nord a accepté d'exprimer ses "regrets" pour l'explosion d'une mine antipersonnel à la frontière qui a mutilé deux soldats sud-coréens, comme l'exigeait Séoul. De son côté, la Corée du Sud s'est engagée à faire taire ses haut-parleurs qui diffusent à plein volume leurs messages de propagande à la frontière.

Séoul et Pyongyang avaient entamé samedi des discussions au plus haut niveau dans l'espoir de trouver une issue à la crise qui a précipité les deux pays au bord d'un conflit armé.

La rencontre, organisée dans le village frontalier de Panmunjom, avait démarré peu de temps après l'expiration d'un ultimatum de la Corée du Nord, qui avait menacé son rival d'une "guerre totale" s'il ne cessait pas sur-le-champ ses opérations de propagande.




Les tensions ont redoublé dans la péninsule, qui n'avait pas connu pareille escalade depuis des années, même si les experts avaient appelé à relativiser les annonces belliqueuses de Pyongyang, coutumier du fait.

La Corée du Sud avait décidé de reprendre sa guerre de propagande - une pratique que les deux pays avaient cessée en 2004 d'un commun accord - en représailles à une attaque à la mine antipersonnel imputée à la Corée du Nord, dans laquelle deux de ses soldats avaient été mutilés début août. Elle réclamait des excuses de Pyongyang, lequel dément toute responsabilité dans ces explosions.

La situation s'était envenimée jusqu'à déboucher sur un exceptionnel échange de tirs d'artillerie entre les deux ennemis.

Lire aussi :

• Corée du Nord : 4 vérités à connaître sur la bataille des haut-parleurs

• La Corée du Nord tire une roquette vers la Corée du Sud qui a aussitôt riposté

• Kim Jong Un accusé d'avoir fait exécuter son premier ministre

• La Corée du Nord crée son propre fuseau horaire

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook





Les 60 ans de conflit en Corée par LeHuffPost
17:36

Ayoub El Khazzani a travaillé (et donc résidé) au moins deux mois en France

THALYS - Ayoub El Khazzani a bien vécu en France. Le jeune Marocain, qui a tenté vendredi 21 août d'ouvrir le feu dans un train Amsterdam-Paris, a travaillé en France deux mois au début de 2014, a indiqué lundi 24 août son ex-employeur Alain Jochimek, directeur général de l'opérateur de téléphonie mobile Lycamobile, ce qui est la première preuve tangible de sa présence dans l'Hexagone.

"Il a effectivement travaillé chez nous sur un CDD de trois mois: du 3 février 2014 jusqu'au 3 avril 2014 ", mais Lycamobile "a dû mettre fin à ce contrat au bout de deux mois car les papiers qu'il avait présentés ne lui permettaient pas de travailler en France", a indiqué le patron de l'opérateur téléphonique dans un entretien à France Info.

"Ça se passait plutôt pas mal"

"Il était promoteur, ce qui consistait à distribuer des prospectus et mettre des posters dans les boutiques. Je crois pouvoir vous dire que ça se passait plutôt pas mal", a-t-il ajouté.
Ces propos corroborent ceux tenus par le père du suspect au quotidien britannique The Telegraph dimanche 23 août. Répondant au père qui a sous-entendu que Lycamobile était responsable de son changement de comportement, il a assuré que c'était "absolument ridicule".

"Dire que Lycamobile forme des terroristes, c'est peut-être un peu fort quand même !", s'est emplorté Alain Jochimek.

Lire aussi :

• Le père du suspect ne sait pas "ce qui lui est passé par la tête"

• Hommages unanimes aux Américains "héroïques" du Thalys

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook
17:05

Claude Guéant affirme avoir été victime de discrimination dans le RER

POLITIQUE - Une polémique dont il se serait passé. Le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies a fait réagir en affirmant ce lundi 24 août qu'il préférait "qu'on discrimine pour être efficace plutôt que rester spectateurs", dans le cadre des contrôles aléatoires de voyageurs qui risquent de se multiplier dans les gares après l'attentat manqué du Thalys. Face aux critiques, il a été contraint de nuancer ses propos dans un communiqué.

Sur cette question, Alain Vidalies a tout de même trouvé des soutiens, comme Claude Guéant. Invité sur BFMTV, l'ancien ministre de l'Intérieur a estimé qu'"il faut savoir ce qu'on veut", relève Le Lab, jugeant que malgré leur aspect discriminatoire, les mesures de contrôles aléatoires pourraient améliorer la sécurité. "Les policiers savent qu'il y a des gens qui ont plus une allure de délinquant que d'autres", a-t-il relevé.

Mais Claude Guéant a aussi fait une confession plus surprenante, affirmant qu'il avait lui-même était victime de discrimination dans le RER. "J'ai été contrôlé dans le RER, a-t-il raconté. Il y a tout un tas de gens qui escaladaient les portiques, etc. J'étais le seul en costume-cravate, j'ai été le seul à être contrôlé", a-t-il dit, estimant que c'était "aussi discriminatoire. C'était très facile de me contrôler", a renchéri l'ex-ministre. Cela ne semble pas l'avoir fait changer d'avis sur la question.

Lire aussi :

• Pour la sécurité, Alain Vidalies préfère "qu'on discrimine"

• Attaque du Thalys: Guillaume Pépy évoque des mesures de sécurité

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook
16:55

Une crise en Chine serait (au moins) aussi grave qu'aux Etats-Unis

CHINE - On a l'habitude de prendre le pouls des Etats-Unis pour mesurer la santé de l'économie mondiale. Désormais, il faudra s'habituer à prendre la tension de la Chine aussi. La débâcle boursière qu'elle traverse en est une bonne illustration.

Après une hausse folle encouragée par les autorités depuis un an, l'indice de Shanghai connaît une sévère correction. Depuis son plus haut du 12 juin, il a enchaîné les baisses spectaculaires pour une perte totale de 37,8%. Et cela ne semble pas prêt de s'arrêter. Il a encore perdu 8,5% lors de la séance du 24 août. Les médias chinois s'accordent à parler d'un "black monday".

Même s'il ne s'agit pas encore d'un désastre -Shanghai reste en hausse de 43,9% sur un an-, ce coup de froid spectaculaire donne des frissons aux places boursières du monde entier. Dans son sillage, le Cac 40 a perdu jusqu'à 8% cet après-midi, avant de fermer en repli de 5,35%. Le Dax allemand et le FTSE anglais ont respectivement terminé la journée en recul de 4,7% et 4,6%.

crise chine

A force de voir la Chine comme le concurrent, voire le fossoyeur, de l'industrie européenne, on en oublie parfois qu'elle est devenue l'un des principaux rouages de la mondialisation. "La Chine est le premier exportateur au monde. Il est certain que si elle est confrontée à une crise, cela aura des répercutions sur nous", avertit Philippe Crevel, fondateur de la société d'études Lorello Ecodata.

Or, l'empire du milieu accumule les mauvais chiffres depuis plusieurs mois. Après la surchauffe des années 2000, l'atterrissage du taux de croissance de son économie était attendu, avec un objectif à 4-5% par an en 2020. Mais il s'annonce plus rapide que prévu. En 2014, la croissance n'avait pas été aussi faible depuis 1990.

Taux de croissance de l'économie chinoise


Pour commencer, la tentation de relancer l'économie par les exportations est forte. Les 11 et 12 août, l'Etat chinois a procédé à deux dévaluations qui ont déprécié sa monnaie de près de 3% par rapport au dollar et 9% par rapport à l'euro.

Le résultat est simple. D'un côté, le prix des produits fabriqués en Chine va baisser à l'exportation, de l'autre, les Chinois auront moins d'argent pour se payer ceux fabriqués hors de Chine. Luxe, automobile, téléphonie... les entreprises comme Apple, Mercedes et LVMH sont en première ligne.

En plus de mettre la pression sur les industries des pays riches, la Chine l'exerce aussi sur ses voisins asiatiques. La Thaïlande, la Malaisie, l'Indonésie, les Philippines, ou encore le Bangladesh, seront tentés à leur tour de dévaluer leur monnaie pour rester dans la course. Un effet domino qui n'annonce rien de bon.

Un nouveau risque de récession mondiale

"La baisse des prix et une forte compétition peuvent entraîner un cycle de déflation qui déboucherait sur une récession en Europe", estime Philippe Crevel, de la société d'études Lorello Ecodata.

Une récession en 2016 ou 2017? Cela peut paraître saugrenu alors que nous en sortons tout juste. Pourtant, de nombreux économistes l'envisagent ouvertement, en Europe comme aux Etats-Unis.

Avec une différence de taille par rapport à la crise de 2008: tous les outils de relance auront déjà été épuisés en vain. Baisse des taux, augmentation des liquidités (QE), accumulation des déficits... En juillet, le FMI a revu ses prévisions de croissance mondiale à la baisse malgré tout.

Pour les plus pessimistes, comme cet ancien conseillé économique du président Clinton, nous serions en train de traverser des zones de turbulences comparables à celles qui ont précédé les crises asiatiques de la fin des années 90, ou des subprimes.





Pour les chercheurs de CIB Natixis, une récession en 2016 serait carrément pire à la suite des politiques dites d'expansion monétaires, qui ont facilité la circulation de cash (taux d'emprunts bas et planche à billets). "Avec une liquidité mondiale encore plus abondante qu’en 2008-2009, le potentiel de transfert de la liquidité d’une classe d’actifs à une autre est plus important, d’où un risque de crise financière encore plus violente", expliquent-ils dans leur note du 24 août.

Lire aussi :

• La Bourse de Shanghai est en pleine déconfiture (et même le gouvernement chinois n'y peut rien)

• Chine: Apple, LVMH, Mercedes... Ces entreprises qui souffrent le plus de la dévaluation du yuan

• Apple est de plus en plus dépendant de la Chine (et cela commence à se voir en Bourse)

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


16:54

Piratage d’Ashley Madison : mise en garde contre les tentatives d’extorsion

« Si vous êtes la cible d’une tentative d’extorsion, ne payez pas », a recommandé la police de Toronto, après le piratage du site de rencontres extraconjugales.








16:25

Internet sauvera-t-il la notoriété du ministre Kanner ?

Le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports a lancé le 11 août un Tumblr qui tourne en dérision son quotidien au gouvernement. Une manière habile de sa faire connaître.








16:16

L’incendie de la mosquée d’Auch est bien d’origine criminelle

Le procureur de la République a parlé d’un « acte volontaire réfléchi » en évoquant l’incendie qui a ravagé 70 % du lieu de culte dimanche à l’aube.








16:15

Sécuriser les trains contre les attentats, débat récurrent depuis le 11-Septembre

Le gouvernement a renforcé les contrôles aléatoires de bagages, tandis que le président de la SNCF a écarté l’idée de mesures systématiques comme dans les aéroports.








16:01

Mosquée d'Auch: l'incendie est "un acte volontaire réfléchi" selon le procureur de la République

FAITS DIVERS - L'incendie qui a détruit dimanche 23 août à l'aube la mosquée d'Auch (Gers) est un acte d'origine criminelle, a déclaré lundi à l'AFP le procureur de la République Pierre Aurignac. "Nous pouvons affirmer en l'état de l'enquête que c'est un acte volontaire réfléchi à l'origine de l'incendie de la mosquée d'Auch", a-t-il déclaré, précisant s'être rendu sur les lieux dans l'après-midi pour être informé des premiers éléments de l'expertise en cours.

"Le ou les auteurs ont visiblement utilisé un accélérant de type hydrocarbure pour accélérer le départ de l'incendie par le toit de l'édifice", a ajouté le procureur. "Ceci explique l'étendue des dégâts occasionnés", a-t-il souligné. Une équipe d'experts était en train d'examiner les traces de l'incendie qui a ravagé 70% de ce lieu de culte dimanche vers 03H00 du matin.

"Aucune piste n'est actuellement privilégiée"

"Un travail considérable reste à réaliser avant de parvenir à identifier et traduire en justice le ou les auteurs" de l'incendie, ajouté le procureur. Il a promis de mettre "les moyens les plus importants au service de l'enquête". Les commissariats d'Auch et de Toulouse sont co-saisis de la suite l'investigation, a-t-il précisé.

"Nous ignorons en l'état totalement le ou les motivations des auteurs et aucune piste n'est actuellement privilégiée", a-t-il dit, soulignant qu'"il n'existait jusqu'à présent à Auch aucune tension entre les communautés religieuses".
L'incendie a lourdement endommagé la mosquée dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 août et une enquête avait été ouverte pour savoir s'il s'agissait d'un accident ou d'un acte criminel, avait déclaré le procureur de la République dimanche.




Le feu qui s'est déclaré vers 3H30 du matin dans un bâtiment vide n'a pas fait de victime, avaient dit à l'AFP les pompiers et le procureur Pierre Aurignac. Le toit s'est effondré et la petite mosquée située en centre ville est détruite à 70%, avait précisé le procureur. Des travaux liés à l'agrandissement du lieu de culte étaient en cours et le feu a pris à proximité de cette zone, dans une salle menant à la salle de prière, avait-il ajouté.

L'identité judiciaire de Toulouse avait été convoquée et un expert devait être chargé d'aider à déterminer les causes du sinistre. "Je voudrais tirer ça au clair étant donné le contexte des événements récents en matière de terrorisme islamiste", avait dit Pierre Aurignac, dans un contexte particulier marqué par une tentative d'attentat dont le suspect est un jeune Marocain qui appartiendrait à la mouvance islamiste radicale.

Lire aussi :

• La mosquée d'Auch touchée par un incendie

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook
16:01

Matthieu Delormeau rejoint TPMP et l'équipe de Cyril Hanouna

TPMP - J-7 avant la rentrée et Touche Pas à Mon Poste continue son mercato. D8 vient d'annoncer l'arrivée de Matthieu Delormeau dans l'équipe de chroniqueurs de Cyril Hanouna.

"Animateur et producteur de télévision, il est également un fin connaisseur du PAF. Il a notamment été le rédacteur en chef de Morandini! sur Direct 8", précise le communiqué.





L'ancien animateur de Tellement Vrai et du Mag sur NRJ12 devra trouver sa place sur le plateau au milieu des Enora Malagré, Christophe Carrière ou Gilles Verdez avec qui il avait eu par le passé des échanges plutôt houleux.

"D'autres experts de la télé rejoindront TPMP à l'instar de Nicolas Vollaire (TV Mag) et Émilie Lopez (Télé Star). Enfin, Gérard Louvin fera son grand retour le mardi 8 septembre", ajoute le communiqué.

Ce n'est pas la première fois que Cyril Hanouna se tourne vers NRJ12 pour renouveler son équipe. Il avait proposé à Benoit Dubois de le rejoindre sur TPMP l'an dernier. L'ex-candidat de Secret Story avait refusé et animera cette saison le Mag d'NRJ12 aux côtés de Capucine Anav.

Lire aussi:

• Anne-Sophie Lapix se méfie de TPMP

• La surprise complètement loupée de TPMP à Valérie Benaïm

• La colère froide d'Enora Malagré qui réagit au canular dont elle a été victime

• Cyril Hanouna et Aymeric Caron sont redevenus amis (et pourraient travailler ensemble)

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


15:59

PHOTO. Elle commente sur Twitter la rupture d'un couple dans un avion (et gagne 7000 followers)

INSOLITE - L'arrivée des smartphones dans notre vie a bouleversé notre définition de la vie privée. Beaucoup s'affichent sur les réseaux sociaux, mais parfois à leur insu.

Kelly Keegs, une new-yorkaise qui prenait l'avion en partance de Raleigh en Caroline du Nord dans la nuit du 23 août, a assisté à la rupture d'un couple quelques sièges plus loin. Elle a alors décidé de retranscrire en direct la conversation des deux personnes via Twitter.



"Ce gars dans l'avion vient juste de quitter sa copine et elle PLEURE"



Selon le Telegraph, la jeune femme attendait que l'avion décolle après 90 minutes de retard lorsqu'elle a entendu le couple se disputer. Elle a décidé d'écouter pour faire passer le temps.

Ce qui semblait être une simple scène de ménage a fini par se transformer en véritable drame. La jeune femme s'est mise à sangloter.



"Homme: Je ne te supporte juste pas, je ne peux pas être près de toi, je changerait de siège si je pouvais. C'est réellement une surprise? Tu es sérieusement surprise par cette information?"




"Fille: Super. VRAIMENT SUPER. Je suis tellement contente d'avoir payé 40 dollars en plus pour être sur ce p****n de vol avec toi"




"Homme: Je m'en fous. Fille: JE SUIS CONTENTE QUE TU T'EN FICHES"




"Je ne veux pas être cette fille. Je ne veux pas être celle-là. Je veux être le meilleur de moi-même pour toi ET TU NE ME LAISSE PAS L'ÊTRE. C'est ce que tu commences à faire avec moi? Tu me fais lentement disparaître? Juste comme les autres?"




"Fille: Tu ne comprends pas pourquoi je suis TRISTE. TU HAIS TOUT A PROPOS DE MOI"



Kelly Keegs a continué de tweeter en racontant les moindres dialogues, elle a aussi écrit les bruitages comme lorsqu'elle marque *sanglots silencieux, beaucoup de reniflements* ou *sanglots bruyants*.










Elle a même déclaré que c'était le "meilleur retard en avion [qu'elle] ait jamais eu". Visiblement, l'Américaine s'est amusée.






Son live-tweet est rapidement devenu une histoire digne des feux de l'amour. Jusqu'à ce qu'une certaine Charlotte soit évoquée dans la conversation. Comme le dit si bien l'internaute: Mais qui est Charlotte?



"Je vais demander à Charlotte. Je vais lui demander à la minute où nous serons à la maison et nous verrons si TON HISTOIRE CORRESPOND. (omd scandale, qui est Charlotte?)"



"Homme: Je ne peux plus parler de ça. Fille: Alors je ne mérite plus que tu prennes du temps pour moi???"



Cependant l'histoire ne s'arrête pas là. Alors qu'ils étaient en pleine dispute, le couple s'est arrêté pour s'embrasser, ce qui a décidément perturbé la commentatrice.



"C'est quoi ce bordel? Maintenant ils s'embrassent. Je ne plaisante pas."



Lorsque l'avion a décollé, Kelly raconte qu'ils ont commandé 6 cocktails bloody mary qu'ils ont ingurgité durant les 50 minutes de vol tout en continuant de s'embrasser. Malheureusement, elle n'a pas pu savoir ce qu'il s'est passé pour le couple une fois que l'avion a atterri.






Mais Kelly Keegs a gagné 7000 followers grâce à ses commentaires sur ce qu'elle appelle maintenant "La rupture en avion" (#Planebreakup).

Lire aussi :

• "Ne plus être la femme de": Audrey Pulvar s'explique sur Twitter

• La déchirante rupture sur Facebook entre la SNCF et l'un de ses usagers

• Snoop Dogg candidat à la présidence de Twitter

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


15:53

Bourse: le Cac 40, Wall Street et les places européennes chutent dans le sillage de la Chine

ECONOMIE - La panique qui frappe les bourses asiatiques s'est propagée dans la journée à la plupart des places occidentales, le Cac 40 affichant une perte de de 5,35% à la clôture.

Tandis que la plupart des bourses européennes ont ouvert en baisse, Wall Street a jeté un froid supplémentaire dans le courant de l'après-midi. Le Dow Jones chutait de 5,75% en début d'échanges et le Nasdaq de près de 8%, provoquant une perte temporaire de près de 8% du Cac 40 et du Dax allemand.

Toutes les places européennes ont été touchées. Le FTSE anglais a fermé en repli de 4,6%, le Dax allemand de 4,7%. La Bourse de Francfort a été prise d'un accès d'affolement dans l'après-midi après l'ouverture de Wall Street. Il s'est enfoncé d'abord de 6%, puis de plus de 7%, avant de ressaisir.

Toutes les places européennes ont souffert

Au même moment, la Bourse de Madrid et celle de Bruxelles plongeaient également de plus de 7%. Particulièrement vulnérable, la bourse d'Athènes a accéléré ses pertes en séance, l'indice général Athex perdant jusqu'à 11,3% avant de clôturer sur une perte de 10,54%.

Bousculée par les inquiétudes sur l'économie chinoise et la croissance mondiale, le Cac 40 a effacé l'intégralité de ses gains depuis le début de l'année. Sur le marché parisien, les valeurs les plus exposées à la croissance mondiale opéraient un repli vertigineux: ArcelorMittal perdait 9,48%, Renault 6,65%, PSA Peugeot Citroën 5,82% et Total 7,90%.

Plombés par les craintes pour la croissance chinoise, les cours du pétrole ont poursuivi leur chute ce lundi à New York, tombant nettement sous les 40 dollars le baril et évoluant toujours à leurs plus bas niveaux depuis 2009.

L'euro remonte face au dollar

Cette fébrilité a également entraîné une forte hausse de l'euro par rapport au dollar. Vers 15h10 à Paris, la monnaie unique européenne atteignait 1,1714 dollar pour un euro, soit son niveau le plus élevé depuis le 15 janvier, avant de redescendre autour de 1,1650 dollar.

Un phénomène plutôt rare. "D'habitude, le dollar est prisé comme valeur refuge en temps de crise car les courtiers se ruent vers ce qu'ils perçoivent comme de la sécurité et de la stabilité dans la plus grosse économie mondiale", a expliqué Matt Weller, analyste chez Forex.com.

Mais les inquiétudes sur la Chine, dont la croissance est le moteur de la reprise économique mondiale, alimentent des craintes de voir une reprise toujours fragile vaciller, et par extension laissent à penser que la banque centrale américaine va attendre avant de relever ses taux. Une hausse des taux américains rendrait le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les investisseurs, alors tout report d'une telle action tend à peser sur le billet vert.

LIRE AUSSI :

• Les bourses asiatiques et Shanghai décrochent

• Le patron d'Apple écrit à un journaliste pour sauver son cours de bourse

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


15:42

Mylène Farmer illustre un conte philosophique de Michel Onfray

CULTURE - Voilà une collaboration à laquelle on ne s'attendait pas forcément. Comme il l'a révélé sur son compte Twitter ce lundi 24 août, Michel Onfray a écrit un "conte philosophique" avec... Mylène Farmer. Plus précisément, la chanteuse a illustré ce livre intitulé "L'Etoile polaire", dont le philosophe et essayiste à succès a dévoilé la couverture. Il doit paraître au mois de novembre.

Pas plus de détails sur ce livre pour l'instant, mais voilà qui éclaire les propos remarqués de Michel Onfray tenus en avril. Invité de Radio Classique, il avait surpris en louant Mylène Farmer pour sa "voix extraordinaire", sa "sensualité" et sa "volupté" mais aussi sa "poésie contemporaine qui est extrêmement intéressante". "Elle n'est pas du tout au devant de la scène, elle est un peu secrète, discrète, on ne sait pas grand chose", avait-il ajouté.

Invité du Petit Journal au mois de juin, Michel Onfray avait redit son admiration pour Mylène Farmer mais avait aussi lâché qu'il y aurait "un scoop", sans vouloir en dire plus sur la nature de ce "scoop" qui semble bien être la collaboration annoncée ce lundi. De son côté, l'interprète de "Libertine" est restée discrète, comme à son habitude.




Lire aussi :

• Mylène Farmer revient avec Sting et un mystérieux projet

• Mylène Farmer chute sur scène

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


15:33

La réponse du « Monde » à Michel Houellebecq

Après la publication de la série d’été qui lui était consacrée, l’écrivain a réitéré ses attaques contre l’auteure de ces articles.








15:25

PHOTOS. Amélie Mauresmo annonce le nom de son fils Aaron avec une photo

PEOPLE - Amélie Mauresmo enfile la casquette de maman. Fière de ce nouveau statut, l'ex-championne de tennis a choisi les réseaux sociaux pour nous présenter son fils Aaron.

Si Andy Murray a révélé qu'Amélie Mauresmo avait donné naissance à un enfant ce dimanche 16 août, il n'avait pas donné davantage d'informations à ce sujet. C'est donc avec cette photographie publiée sur ses comptes Facebook et Twitter que l'ex-championne de tennis officialise l'arrivée de son fils baptisé Aaron.




Amélie Mauresmo avait annoncé sa grossesse de façon similaire sur les réseaux sociaux et semble aujourd'hui filer la métaphore des pieds. La championne de tennis avait en effet déclaré en avril dernier être enceinte à l'aide d'une photographie d'une petite paire de baskets:




Andy Murray avait annoncé l'accouchement de celle qui le coache depuis juin 2014 à l'occasion d'une conférence de presse, mais n'a toujours pas de réponse quant à la date de son éventuel retour à l'entraînement.

Lire aussi :

• Murray, Mauresmo et la normalité

• Le défilé des people à Roland-Garros

• Djokovic s'excuse d'avoir terrorisé un ramasseur de balles

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


15:12

Destruction des vestiges de Palmyre : « La sauvagerie de l’EI est totale »

Le directeur des musées de Syrie ne se résigne pas à la disparition de l’un des grands foyers culturels de l’antiquité.








15:11

Thalys : Hollande récompense les héros. La légion d'honneur a retrouvé tout son sens

Chris Norman, Anthony Sadler, François Hollande, Spencer Stone, Alek Skarlatos, à l'Elysée, le 24 août 2015 (WITT/SIPA).   Il était là dans son petit costume un peu serré, le teint...
15:10

Corée du Sud : des manifestations anti-Corée du Nord à la frontière

Après plusieurs jours de tensions et de négociations infructueuses entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, des activistes sud-coréens se sont réunis, lundi 24 août, à la frontière des deux pays pour manifester contre la dictature.








15:05

Au Guatemala, le président fait front malgré le scandale de corruption

Mis en cause dans un vaste système de corruption révélé en avril, Otto Pérez refuse de quitter le pouvoir, malgré la mise en cause et l’arrestation de nombre de ses collaborateurs.








Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl